RemonterDescendre











 

Partagez | 
 

 [Brutalpolo] Legend of Grimrock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Masculin Messages : 9031

MessageSujet: [Brutalpolo] Legend of Grimrock   Mer 15 Aoû - 11:24

Scénario

Bon, le scénario de LoG n'est pas son point fort. Autant le dire tout de suite!
Vous incarnez 4 personnages, condamnés à être jetés dans Grimrock, un vaste labyrinthe-prison duquel personne n'est jamais ressorti. Si vous y parvenez, vos fautes seront pardonnées...
Voilà, c'est tout. C'est vraiment tout!
Mais sachez que vous n'êtes pas seul dans Grimrock...

Technique

Ni moche, ni transcendant, LoG reste un jeu agréable à l’œil. Les décors sont très peu variés (trois environnements différents seulement) mais leurs textures sont réussies, tout comme les éclairages à la torche, qu'elles soient fixées aux murs ou dans la main d'un de vos héros.
Le design des monstres et leurs animations sont assez convaincants et propres au bestiaire typique de l'univers heroic-fantasy.
Globalement, l'aspect technique de ce jeu est satisfaisant, surtout quand on sait que c'est un studio indépendant qui l'a réalisé. Bravo à eux donc, car le rendu est soigné!

Gameplay

Legend of Grimrock est un dungeon-crawler, genre largement sous-représenté depuis pas mal de temps. Les vieux de la vieille qui ont tâté de Donjons et Dragons sur d'antiques bécanes savent de quoi je parle, mais comme je suis sympa, je vais détailler un peu! Wink
Tout d'abord, vous devez savoir que votre équipe de quatre personnages est paramétrable, comme dans un RPG. Force, adresse, esquive, magie, etc... Des points de compétences sont à allouer en début de partie, en fonction de la classe que vous aurez choisie: guerrier, mage, voleur. Du très classique, mais toujours efficace. A vous de faire les bons choix! Les persos évoluent au fil des combats menés à bien; il faudra donc en découdre avec tous les mobs du coin pour gagner des niveaux et les points de compétence (à distribuer manuellement) qui vont avec. Les niveaux, soit dit en passant, ne se prennent pas très vite alors chaque level-up est une bénédiction!
Les prisonniers du mont Grimrock ont donc chacun une classe qui leur est attribuée, et sont donc spécialistes dans certains domaines. A vous, ensuite, de les faire progresser dans telle ou telle voie, comme bon vous semblera. Attention à vos choix, encore une fois, car les combats sont hard et la vie file vite! J'y reviendrai.
Le principe d'un dungeon-crawler est d'explorer l'environnement, de déglinguer des mobs et de trouver des trésors en se déplaçant dans un labyrinthe fait de couloirs et de pièces plus ou moins grandes, de monstres, de pièges, de trappes, de portes, d'énigmes... On se déplace case par case, pas de manière fluide comme dans les FPS actuels. Il faudra donc maîtriser son clavier ainsi que ces petits temps de latence, voulus et assumés par les développeurs dans un souci de rappel aux jeux old-school.
Les combats se déroulent avec le même point de vue que tout le reste du jeu: en FPS. On fait agir les personnages comme on veut, avec comme contraintes les barres de vie et d'énergie, ainsi que la vitesse d'action. Et évidemment, il faut savoir se déplacer en même temps! La barre de vie représente la santé du personnage; à zéro, il est mort et ne peut être ressucité! La barre d'énergie se vide au fur et à mesure que le perso agit; plus ses coups sont nombreux et / ou puissants, plus ladite barre diminue, ne permettant plus d'action jusqu'à ce qu'elle se régénère d'elle-même. La vitesse d'action, elle, représente le temps de latence entre deux coups portés par le personnage.
Selon les préférences de vos gars, vous leur ferez utiliser des armes différentes. Pour prendre l'exemple de ma partie, j'avais un humain guerrier spécialiste dans les épées, un minotaure bourrin adepte des haches et des masses, un insectoïde mage et un homme-lézard voleur que j'ai spécialisé dans les armes de jet. Il faut aussi savoir que votre petite troupe se balade en formation carrée et que leur emplacement dans cette formation aura son importance: mettez donc les plus résistants en première ligne mais veillez aux attaques venant de derrière! Vous pouvez tout de même changer la disposition de l'équipe à tout moment.
LoG comporte aussi son lot d'énigmes, de pièces cachés, d'interrupteurs dissimulés et autres fourberies plus ou moins sadiques, demandant de l'observation, de la vitesse, du timing ou bien tout ça à la fois! Je ne vais pas détailler toutes les épreuves qui vous attendent mais sachez que plus vous ouvrirez l’œil, plus vous aurez de chances de dénicher des trésors cachés, souvent représentés par des pièces d'équipement de qualité ou des consommables.
Les consommables, justement, parlons-en! Il y en a deux types: la nourriture et les plantes pour les potions. La bouffe sert à remplir la jauge correspondante (chaque héros a la sienne, et diminue plus ou moins vite en fonction de la race, de l'équipement etc), qui ne doit jamais totalement se vider sous peine de... choses pas coul. Héhé! Les plantes, en passant par un petit creuset, servent donc à crafter des p'tites potions redonnant vie, énergie... A vous de découvrir les formules!
L'inventaire se doit d'être géré au mieux également, car il est limité en nombre d'objets transportés, mais aussi en poids! Encore une fois, des choix seront à faire si vous ne voulez pas traîner la patte pendant les combats ou carrément rester planté, immobile et à la merci du monde hostile qui vous entoure! Petit détail: le fait de farfouiller dans son sac ne met pas le jeu en pause! Alors attention...
Enfin, la carte de LoG, découpée étage par étage, se dévoile au fil de l'aventure. Si vous voulez une expérience vraiment old-school, commencez une partie en désactivant la map, et sortez crayon et feuilles à petits carreaux! On faisait comme ça dans le temps, et j'apprécie le fait que les devs de ce jeu aient pensé à ajouter cette option. Pour ma part, je n'ai pas risqué le coup mais l'intention est louable!

Bande son

La bande-son est minimaliste, ne comprenant presque pas de musiques. Mais le souffle des courants d'air, les grognements des monstres ou leurs pas lourds au loin, le crépitement des torches... Tout est très bien rendu et contribue à rendre une ambiance oppressante, sans être flippante. Ce n'est pas un survival horror!

Multijoueurs

Non, on est seul dans Grimrock... seul... perdu dans le labyrinthe... No

Durée de vie

Héhé, c'est là que c'est drôle!
J'ai deux temps de jeu: celui de ma sauvegarde et celui dont le total est affiché dans ma bibliothèque de jeux Steam.
Celui de ma sauvegarde Legend of Grimrock indique 16h15. C'est déjà pas mal!
Celui de Steam indique 28 heures!
Donc... j'ai passé pas loin de douze heures à me battre, crever / tenter un passage, crever / avancer, crever / recharger la sauvegarde / crever / crever / crever encore et encore...
Ouai, LoG est pas facile et ça se sent!
Bref, 28 heures de jeu pour moi, en sachant que je n'ai pas trouvé tous les secrets du jeu, déverrouillé tous les trophées (dont ceux de l'absence de map, ou de la difficulté hardcore... sans moi, hein!). Une durée de vie plus qu'honnête donc, surtout que j'ai profité des soldes Steam pour me procurer LoG.


Conclusion

Legend of Grimrock est atypique, de par le style même du jeu (les dungeon-crawlers, ça court pas les rues), la difficulté générale (les combats sont vraiment exigeants, les énigmes souvent tordues), l'absence d'aide (le tuto est tellement réduit que ça en devient drôle)...
J'ai apprécié le challenge global, que ce soit pour les affrontements desquels je sortais fier, pour les énigmes ou les secrets; le côté technique n'est pas à la ramasse et même si ce n'est pas du tout le plus beau jeu du monde, il s'en sort avec les honneurs!

Les + :
  • L'ambiance générale, visuelle et sonore
  • Le côté old-school assumé et bien retranscrit, avec des graphismes plus actuels
  • La durée de vie, très honnête (boostée, tout de même, par la difficulté du jeu, héhé)
  • Le gameplay, respectant les bases du genre en y apportant des petits plus non négligeables
  • Le challenge, qui pousse à la persévérance...


Les - :
  • ... mais qui peut frustrer par moments!
  • Les environnements trop peu nombreux
  • La maniabilité qui demande aux noobs du PC, comme moi, de se surpasser!



17/20



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Platine obtenu sur Burnout Paradise, Fallout 3, Dead Space, Majin and the Forsaken Kingdom, Assassin's Creed 2, Borderlands, God of War 3, Mini Ninjas, Prince of Persia:les Sables Oubliés, Portal 2, Prince of Persia, Darksiders, The Walking Dead saison 1, Ôkami HD, Far Cry 3, FFX HD, Sly Cooper Thieves in Time, Fist of the North Star - Ken's Rage, Rogue Galaxy
100% des trophées obtenus sur Flower, Savage Moon, Beyond Good & Evil HD, DeathSpank - Thongs of Virtue, DeathSpank, Linger in Shadows, Journey, Far Cry 3 - Blood Dragon, Child of Light, Comix Zone, The Walking Dead saison 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Brutalpolo] Legend of Grimrock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamers from Hell :: Jeux Vidéo :: Tests :: Démat'tests-
Sauter vers: