RemonterDescendre











 

Partagez | 
 

 [Layle] Super Mario 64

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Masculin Messages : 109

MessageSujet: [Layle] Super Mario 64    Ven 28 Déc - 13:11


It's-a-me, Mario !

Oh oui, le fameux Super Mario 64, le jeu mythique qui a changé la perspective des joueurs sur le jeu de plateforme standard. C'est vraiment un exploit de la part de Nintendo, ceux qui ont réussi à bercer notre enfance et qui se fait totalement défoncer parce qu'elle est orientée vers les enfants. Sérieusement, z'avez pas marre d'insulter Nintendo ? Elle veut juste faire ce qu'elle a pu faire vers les années 80-90, donner aux enfants de notre génération une enfance qui en vaut la peine ! Mais non, faut que du Call of par ci, du Battlefield par là.
Enfin bref, c'est un tout autre sujet que j'vais laisser pour après. Nous sommes en train de reviewer Super Mario 64, un jeu développé et publié par Nintendo en 1996 au Japon et aux USA et en 1997 en Europe sur la Nintendo 64, qui est bien la console de mon enfance, avec laquelle j'ai passé de moments inoubliables sur les 5 jeux que j'avais, à savoir Super Mario 64, The Legend of Zelda : Ocarina of Time, Star Wars Episode 1 : Racer, Pokémon Stadium et Diddy Kong Racing (oui, f*ck Mario Kart 64.)
Alors, les amis, qu'est-ce qui fait de ce jeu un chef d'oeuvre ? C'est ce que nous allons découvrir (ou redécouvrir pour la plupart) ensemble tout de suite.

Commençons d'abord par les graphismes. Notez bien que ce jeu était disponible au lancement de la console, c-à-d en 1996 au Japon et aux USA et en 1997 en Europe. Pour un jeu qui était dans le line-up de la console, c'est vraiment un joli jeu ! Le monde est rempli de couleurs variées et chatoyantes, il utilise assez les capacités de la console en nous donnant des environnements variés et uniques pour chaque level, et les modèles sont bien faits aussi. Mario est un sacré gros gaillard qui a pris du poids depuis Super Mario World, ses animations sont excellentes et elles sont juste fun à regarder ! (C'est un point que je peux aussi dire pour Assassin's Creed 3, qui est sorti le 30 Octobre dernier. Je n'ai JAMAIS utilisé le Fast Travel juste pour voir Connor sauter d'arbre en arbre, mais je laisse ça pour après.)
Pour les glitches et bugs graphiques, j'ai joué à ce jeu un tas de fois et je n'ai pas vu l'ombre d'un bug graphique, on peut dire que les développeurs avaient vraiment perfectionné ce jeu, niveau présentation !


Mais bien sûr, on sait tous que ce qui fait un jeu, ce ne sont pas les graphismes mais le gameplay.
J'adore contrôler Mario avec la manette de la N64, le stick analogique est vraiment fait pour ce genre de jeu. Ce dernier a une liste de 28 mouvements qu'il peut effectuer : Il peut courir, sauter, s'accroupir, frapper, faire un triple saut, un saut en longueur, un flip arrière, un coup de pied sauté, une balayette, un saut mural... Bref la liste est longue.
Le jeu est composé de 15 niveaux tous différents les uns des autres, et on peut circuler librement dans le level. Oui, Super Mario 64 était un open-world, plus ou moins. Le but du jeu est de collecter les 120 étoiles que Bowser a volé en kidnappant Peach. Chaque niveau contient 6 étoiles récupérables à la fin d'une mission. Cependant, une 7e étoile est disponible si l'on obtient 100 pièces. A quoi servent les pièces, vous dites ? Eh bien, à part vous donner la 7e étoile cachée, elle vous permet de régénérer votre jauge de vie. Mario a une jauge de vie, ce qui veut dire : Plus de Champignon !
Mais ne vous inquiétez pas, les power-ups sont toujours présents, et ils sont vraiment géniaux.
Ils sont au nombre de trois, tous représentés par des casquettes de couleur différente. On a la casquette ailée, qui permet à Mario de voler s'il prend de l'élan (je vous conseille, s'il y en a, de vous booster avec un canon, ça vous permet de prendre de la vitesse rapidement), la casquette métallique, qui donne au plombier italien un corps de métal, il est donc invincible, détruit tout rien qu'au toucher et peut plonger sous l'eau sans avoir à se noyer, et la casquette transparente, qui lui permet de traverser les murs !


I believe I can flyyyyyy !

En parlant d'eau, les niveaux aquatiques sont excellents, surtout grâce aux contrôles. Mario peut nager différemment, tout dépend de comment vous pressez le bouton A. Il peut soit battre des pieds pour nager lentement, soit faire une brasse et nager rapidement. Mais faites gaffe, si vous restez sous l'eau trop longtemps, votre jauge de vie baissera lentement jusqu'à la mort.
Concentrons nous maintenant sur le château de Peach. C'est là ou vous allez passer la majorité de votre temps car les tableaux qui mènent aux différents niveaux se trouvent ici. Vous savez, Bowser a dispersé les 120 étoiles de puissance dans chacun des tableaux différents et donc c'est à Mario d'aller les retrouver. Certaines portes sont bloquées, elles ne seront accessibles que si vous avez le nombre correspondant d'étoiles ou plus. M'enfin, je m'égare.
Le château en lui-même est divisé en trois sections, la cour, les douves et le sous-sol. Au début, la seule zone accessible est la cour. Pour aller vers les deux autres salles (le sous-sol puis les douves), il faudra battre Bowser 2 fois. Les niveaux de Bowser sont cachés derrière des super portes de la mort qui tuent.



C'est fait sur Sketchup par un mec sur DeviantArt. Pas mal !

Parlons maintenant des missions ! Vous pensez qu'elles seront répétitives vu le nombre de niveaux qu'il y'a ? EH BIEN NON !
Je vous explique. Dans chaque level, il y'a : Une mission ou il faudra battre un boss, une mission ou il faudra récolter 8 pièces rouges. Le reste, ce sont des énigmes à résoudre ou une course à faire avec un PNJ ami (Un Koopa et un pingouin). M'enfin, tout ça pour vous dire que la variété, c'est pas ce qui manque à Super Mario 64 !
Les combats contre Bowser sont au nombre de 3. La stratégie est simple : Choper sa queue (bande de pervers, je vous vois venir!) puis faire tourner le joystick à fond pour le jeter sur une des bombes de l'arène. Le premier combat est relativement simple, mais il gagne en puissance et en mouvements après chaque baston. Le dernier combat, plus particulièrement, est l'un des combats les plus épiques du jeu. Il lui faut trois coups pour mourir, si vous le jetez de l'arène, il revient en force avec des ondes de choc, il peut courir tel un taureau pour vous mettre un gros tas de dommages, il peut cracher du feu par rafale ou en l'air comme de la pluie, et le MEILLEUR DE TOUT CE COMBAT : Au 2e coup asséné, il morcelle l'arène pour qu'elle prenne la forme d'une étoile ! Accompagné de la musique de la baston, c'est absolument EPIQUE !


Epicness overload !

Tiens, en parlant de musique, les thèmes de ce jeu sont magnifiquement composés par le MAITRE. Je veux bien sûr parler de Nobuo Uematsu Koji Kondo. Ce mec là est juste un DIEU PARMI LES DIEUX ! *fanboy*
Chaque thème correspond au niveau (Dire Dire Docks pour les niveaux aquatiques, Snow Mountain pour les niveaux de glace), les mélodies sont fabuleuses, du niveau de Mega Man quoi ! (Ce que je veux dire, c'est que j'mettrais ça sur mon iPod et je fredonnerais la mélodie d'une certaine musique du jeu chaque jour, comme un bon Mega Man le ferait et l'a toujours fait. Attendez vous à ce que j'utilise cette expression un tas de fois.)
Dommage qu'ils n'aient pas inclus le thème classique de Mario dans un des niveaux... (à part l'écran titre, je sais, ne me tuez pas.)



L'histoire du jeu est simple : Peach invite Mario à manger avec elle un gâteau qu'elle a préparé. Elle se fait kidnapper par le vil Bowser qui l'emprisonne et vole les 120 étoiles de puissance qu'il cache dans les tableaux du château et c'est à Mario de sauver une nouvelle fois la Princesse Toadstool.
Simple, non ?

J'affectionne ce jeu particulièrement parce qu'il a su bercer mon enfance. Je me rappelle d'une nuit, j'étais avec mon frère devant le petit poste de télé qu'on avait volé de la cuisine et qu'on avait mis dans notre chambre. On est resté toute la nuit à finir le jeu à 100%. Le lendemain, notre mère est venue et nous a trouvé toujours éveillés, les yeux rouges, les mains qui tremblent. On s'est fait gronder pour 1 mois sans N64. Mais on avait fini Super Mario 64, c'est déjà ça !


La note finale que j'donnerai à ce jeu est un parfait 20/20 : Un chef d'oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Masculin Messages : 11283

MessageSujet: Re: [Layle] Super Mario 64    Ven 28 Déc - 13:28

10 points pour ce test Wink



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Masculin Messages : 888

MessageSujet: Re: [Layle] Super Mario 64    Ven 28 Déc - 13:51

Très bon test d'un jeu complétement culte !! Le premier jeu que j'ai eu avec ma N64 ( ensuite il y eu les Zelda, Goldeneye, perfect dark...). On ne peut rien reprocher à ce jeu tellement cette première excursion de Mario ( et du genre plate forme en général ) dans le monde de la 3D est juste parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Layle] Super Mario 64    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Layle] Super Mario 64

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamers from Hell :: Jeux Vidéo :: Tests-
Sauter vers: