RemonterDescendre











 

Partagez | 
 

 Quand des jeux vidéo sont accusés de racisme...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Masculin Messages : 9031

MessageSujet: Quand des jeux vidéo sont accusés de racisme...   Ven 2 Sep - 21:23

Salut à tous!

Aujourd'hui, j'ai appris que Eidos a été accusé d'avoir pondu un jeu raciste: Deus Ex Human Revolution. La faute à un PNJ, une femme noire qui fouille dans une poubelle. Gameblog en parle ici, et Play3-Live là... Eidos et Square Enix démentent, évidemment.

En 2009, Resident Evil 5 pointe le bout de son nez. Mais avant sa sortie, il avait déjà fait scandale: on y tue des noirs! Des noirs "zombifiés" (j'utilise ce mot bien que ce ne soit pas le cas; on s'en rend compte en suivant le scénario du 4 et du 5, mais c'est plus court de dire ça) mais des noirs quand même! D'où la polémique!

Les gens qui accusent certains jeux de prôner le racisme ont-ils raison, selon vous? La violence envers un groupe de personnes est-elle justifiable, condamnable, tolérable, du moment qu'elle apparaît dans un jeu? Dans quelle mesure?

Warning: ce débat peut devenir brûlant. Respectez la charte du forum et tout ira bien... On donne son avis et on reste zen, mais attention aux débordements. Au premier écart, ce débat deviendra un topic locké et envoyé dans les limbes de l'oubli.





Platine obtenu sur Burnout Paradise, Fallout 3, Dead Space, Majin and the Forsaken Kingdom, Assassin's Creed 2, Borderlands, God of War 3, Mini Ninjas, Prince of Persia:les Sables Oubliés, Portal 2, Prince of Persia, Darksiders, The Walking Dead saison 1, Ôkami HD, Far Cry 3, FFX HD, Sly Cooper Thieves in Time, Fist of the North Star - Ken's Rage, Rogue Galaxy
100% des trophées obtenus sur Flower, Savage Moon, Beyond Good & Evil HD, DeathSpank - Thongs of Virtue, DeathSpank, Linger in Shadows, Journey, Far Cry 3 - Blood Dragon, Child of Light, Comix Zone, The Walking Dead saison 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Masculin Messages : 2517

MessageSujet: Re: Quand des jeux vidéo sont accusés de racisme...   Ven 2 Sep - 21:48

Mon avis c'est qu'il s'agit encore d'un prétexte ou d'une excuse facile (peu importe). Est-ce raciste de montrer des choses qui peuvent être réels. Le jeu aurais été fait par un noir, nous montrant un blanc fouiller dans une poubelle, aurait-on traité le créateur du jeu de raciste ? J'en doute fort. Et pour reprendre une grosse licence pour exemple, dans GTA san andreas, on joue bien avec un noir pouvant tuer des blancs, des hispaniques et j'en passe, et pourtant, étrangement là, pas de polémique sur le racisme alors qu'un blanc tuant des noirs comme pour Resident Evil 5 va tout de suite choquer les associations contre le racisme etc. C'est un peu l'hopital qui se fou de la charité. Et pour reprendre un autre exemple que j'ai l'habitude de citer, sur le mur du bâtiment ou je faisais du kendo il était écrit : bande d'en**lés de blancs allez vous faire foutre. Il ne faut pas oublier que le racisme va dans les 2 sens, il y a des racistes de toutes origines/provenances, les blancs ne sont pas les seuls racistes, mais c'est entré dans la tête d'un peu tout le monde, comme si les étrangers ne pouvaient pas être raciste par contre.

Après ceci n'est que mon avis, ça ne concerne que moi.


Raptr Gamercard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Masculin Messages : 9031

MessageSujet: Re: Quand des jeux vidéo sont accusés de racisme...   Ven 2 Sep - 22:07

Bien vu Kurai.

Dans Resident Evil 4 on tue des gars d'Europe Centrale qui parlent espagnol. Pas logique, ok, mais bon. Eh bah est-ce qu'il y a eu des plaintes des pays d'Europe Centrale, ou des Espagnols? Non.

J'ai testé tout à l'heure la démo de Bodycount. Je ne serais pas surpris qu'il s'en bouffe plein la tronche: ça se passe en Afrique, on tue des noirs par paquets de dix, c'est la guerre civile... Houlala, quel vilain jeu de nazis. Rolling Eyes

L'extension "Ballad of Gay Tony" de GTA IV a-t-elle provoqué la colère de tous les homosexuels du monde? Je n'en ai pas le souvenir.

Les Allemands se sont-ils plaints de jeux comme Medal of Honor ou Call of Duty (les vieux, hein)? Nan.

L'île de Panao et ses dirigeants, dans Juste Cause 2, sont assez caricaturaux. Y a-t-il eu des plaintes? Non.

Je crois surtout que certaines associations cherchent à "victimiser" certaines ethnies, en montrant du doigt des discriminations là où il n'y en a pas. Et je suis sûr que cela a pour effet la montée du racisme: "oh la la, y en a marre de ces blacks qui se plaignent tout le temps", vous voyez le genre.

J'aimerais que les gens (extérieurs au monde du jeu vidéo, bien souvent) comprennent que le JV, ce n'est pas une manière de stigmatiser ou d'attiser la haine. Avant tout, c'est du fun!





Platine obtenu sur Burnout Paradise, Fallout 3, Dead Space, Majin and the Forsaken Kingdom, Assassin's Creed 2, Borderlands, God of War 3, Mini Ninjas, Prince of Persia:les Sables Oubliés, Portal 2, Prince of Persia, Darksiders, The Walking Dead saison 1, Ôkami HD, Far Cry 3, FFX HD, Sly Cooper Thieves in Time, Fist of the North Star - Ken's Rage, Rogue Galaxy
100% des trophées obtenus sur Flower, Savage Moon, Beyond Good & Evil HD, DeathSpank - Thongs of Virtue, DeathSpank, Linger in Shadows, Journey, Far Cry 3 - Blood Dragon, Child of Light, Comix Zone, The Walking Dead saison 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Masculin Messages : 11283

MessageSujet: Re: Quand des jeux vidéo sont accusés de racisme...   Ven 2 Sep - 23:27

Ceux qui traitent Deus Ex : Human Revolution de jeu raciste n'ont évidemment pas joué au jeu, donc ils feraient mieux de la fermer. Parce que si ils y avaient joué, ils auraient remarqué qu'il y a aussi des blancs qui fouillent dans les poubelles.
Sans oublier que la directrice de l'usine de Sarif qui est attaquée au début du jeu est noire. Je ne crois pas que des racistes auraient placé une noire à la tête d'un groupe de personnes.
De plus, le racisme ça marche dans les 2 sens. Je reprends l'exemple des blancs de Deus Ex qui fouillent dans les poubelles, bizarrement là ça ne les dérange pas. Sont-ils anti-blancs pour autant ? Je ne crois pas.
Bref, ceux qui lancent ce genre d'accusations ne sont que des idiots qui ne cherchent qu'à nuire aux jeux vidéos, ce sont probablement les mêmes qui disent que les jeux vidéos sont l'origine de la violence dans le monde.
Ces gens ne méritent pas qu'on parle d'eux ou qu'on leur prête la moindre attention, ignorons-les eux et leurs déclarations, quand ils en auront marre de parler dans le vide peut-être qu'ils la fermeront et se consacreront à des activités ou discussions plus intelligentes.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Masculin Messages : 1348

MessageSujet: Re: Quand des jeux vidéo sont accusés de racisme...   Sam 3 Sep - 16:32

Pour RE 5 vu que ça se passe en Afrique des zombies blanc (ou vert) ça aurait légèrement paru bizarre, à moins de dézinguer de l'Africaner à tours de bras ... tiens je tiens ptêtre un concept la Smile




Platines : Borderlands, Burnout Paradise, God of War III, inFAMOUS, Heavy Rain
1000G : Batman: Arkham Asylum
100% : Beyond Good and Evil, DeathSpank, Journey, The Unfinished Swan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand des jeux vidéo sont accusés de racisme...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand des jeux vidéo sont accusés de racisme...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamers from Hell :: Jeux Vidéo :: Discussions :: Débats-
Sauter vers: